Le ST appelle à l’ouverture d’une enquête concernant les résultats de plusieurs matches

Le Stade Tunisien ne digère pas sa relégation en Ligue 2 en marge de la 26ème et dernière journée du Championnat de Ligue 1 et il l’a fait savoir en protestant officiellement auprès du président de la Fédération tunisienne de football (FTF), Wadii Jary.

Dans une lettre adressée au président de la FTF, le ST a accusé l’arbitre Sadok Selmi de partialité lors de son match face au Club Africain estimant qu’il a été victime d’injustice arbitrale flagrante qui l’a condamné à la relégation en Ligue 2.

Les Bardolais se sont en effet inclinés face aux Clubistes, mercredi au stade Hédi Enneifer, sur le score de 0-1 suite à « un penalty fictif qui a changé le cours du match », selon le ST.

Le comité directeur du ST a, par ailleurs, appelé à l’ouverture d’une enquête sérieuse concernant les résultats de plusieurs matches des dernières journées pour « suspicion de manipulation ».

Commentaires:

Commentez...