Médenine : Le conseil municipal refuse de faire de la région un centre d’accueil de migrants

Illustration

Le conseil municipal de Médenine a exprimé son refus catégorique de faire du gouvernorat un centre d’immigration, d’hébergement et d’accueil de migrants ou de faire de la région un camp de refugiés.

Le communiqué publié ce jeudi 20 mai 2021 vient dans le contexte de l’accueil de nombreux migrants irréguliers ces derniers jours et des craintes de transformer le gouvernorat en un centre d’immigration et d’asile.

Le conseil municipal a déclaré que la commune de Médenine n’est pas en mesure d’absorber ces migrants, qu’ils soient secourus en mer ou déportés d’autres gouvernorats tunisiens, ni de leur fournir les services nécessaires.

Et d’appeler toutes les composantes de la société civile locale à soutenir leur municipalité dans son refus d’être un centre d’accueil et d’asile

Il est à noter qu’au cours des deux derniers jours, le gouvernorat de Médenine a accueilli plus de 140 migrants irréguliers secourus dans des opérations de sauvetage en mer.

Commentaires:

Commentez...