« Zendali, la nuit du 14 Janvier 2011 » d’Amine Ghozzi lauréat du prix de l’UE pour la littérature

Le roman « Zendali, la nuit du 14 Janvier 2011 » d’Amine Ghozzi a remporté le prix de l’Union européenne (UE) pour la littérature.

Ce roman (Zeineb éditions), est le premier en langue arabe à avoir participé à ce prestigieux concours qui récompense les écrivains de fiction émergents de l’UE et d’ailleurs.

Amine Ghozzi fait partie des 13 lauréats récompensés et a permis à la littérature tunisienne d’être représentée pour la première fois à L’European Union Prize for Literature).

Amine Ghozzi

Amine Ghozzi a été félicité par le jury pour son roman qui « décrit avec beaucoup d’humanisme et de poésie plusieurs scènes ayant eu lieu dans les rues de Sousse, la veille du 14 janvier 2011 ».

Amine Ghozzi, professeur d’histoire et de géographie installé en France est également l’auteur des paroles de la célèbre chanson « Kelmti Horra », interprétée par Emel Mathlouthi.

Deux autres auteurs tunisiens étaient en lice pour ce prix avec des romans en français : « L’Emirat » de Béchir Garbouj (Editions Demeter) et « Sept morts audacieux et un poète assis » de Saber Mansouri (Editions Elyzad).

L’EUPL (European Union Prize for Literature) est un concours annuel financé par le programme Europe créative de la Commission européenne. Selon le règlement, un seul roman par pays participant est lauréat.

Commentaires:

Commentez...