Kais Saied : « Certains veulent saboter le sommet de la Francophonie »

Le président de la République Kais Saied a révélé qu’il existe des intentions de saboter les préparatifs au sommet de la Francophonie prévu en novembre prochain en Tunisie.

Lors d’une interview avec France 24, il a affirmé que « certains veulent saboter ce sommet à des fins politiques connues ». Il a rappelé dans ce sens qu’il était derrière l’idée d’organiser cet évènement à Djerba et qu’il tient à son succès.

Le président de la République s’est entretenu, lundi dernier, au siège de l’ambassade de Tunisie à Paris, avec la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo.

Les préparatifs du 18ème sommet de la Francophonie et la coordination entre la Tunisie et l’OIF en vue de bien préparer cette échéance ont été au centre de l’entretien, indique un communiqué de la présidence de la République.

Le chef de l’Etat a affirmé l’engagement de la Tunisie à la tenue, en temps voulu, du sommet.

Pour sa part, Louise Mushikiwabo a fait part de la disposition de l’OIF à soutenir la Tunisie dans l’organisation de cette manifestation.

La Tunisie a commencé à inviter les pays membres de l’OIF pour participer au 18ème sommet de la Francophonie qui aura lieu les 20 et 21 novembre prochain à Djerba.

Commentaires:

Commentez...