Souk el Fekka : Fruits secs à l’ancienne

Juste en face de la mosquée Zitouna, le souk El Fekka est tombé en désuétude et toutes ses boutiques ont cédé leur emplacement à d’autres commerces.

Pourtant, ce souk est fort ancien et sa fréquentation était bien ancrée dans nos coutumes.

C’est là que l’on se rendait pour acheter noix, noisettes et fruits secs à l’occasion du Mouled, de de la Achoura ou des traditionnels « karkouch », un rituel où l’on fêtait la première dent des enfants en les recouvrant de friandises et fruits secs.

Cette devanture même si elle n’est qu’une simple illustration, nous renvoie aux échoppes de souk El Fekka et au mot « fakia » que nous utilisons encore pour désigner les fruits secs.

Commentaires:

Commentez...