L’Algérie sur le point de rouvrir ses frontières

Quinze mois après avoir fermé ses frontières afin de freiner les contaminations au Covid-19, l’Algérie est sur le point de les rouvrir si l’on croit le ministre algérien de la Santé, Abderrahmane Benbouzid.

Cité par l’agence de presse officielle APS, il a, en effet, annoncé, jeudi 13 mai que le Comité scientifique chargé de la pandémie de coronavirus en Algérie avait approuvé la réouverture prochaine des frontières sous des conditions « strictes » sans annoncer de date précise.

« Nous avons donné des instructions, suivant les orientations du Comité scientifique, en vue d’autoriser prochainement l’entrée des Algériens et des étrangers sur le territoire national, mais dans le cadre de mesures très strictes », a-t-il déclaré.

Ainsi, les personnes arrivant en Algérie devront présenter un test PCR négatif daté de moins de 36 heures et se soumettre à d’autres tests. Les personnes testées négatives seront autorisées à entrer, celles positives seront soumises à une quarantaine de dix jours.

Par ailleurs, les voyageurs en provenance de pays où les variants du virus sont répandus seront soumis à d’autres examens.

Commentaires:

Commentez...