Ennahdha ne cherche pas à évincer Kais Saied, assure Abdeltif Mekki

« La position officielle du mouvement Ennahdha est de dialoguer avec le président de la République pour surmonter la crise actuelle malgré les nombreuses divergences avec les positions de la présidence sur de nombreux dossiers, dont le dernier est celui de la Cour constitutionnelle », explique Abdeltif Mekki.

Le membre du bureau exécutif du mouvement a assuré que malgré les discours « acerbes » de la présidence de la République, y répondre ne sert pas non plus l’intérêt national.

La réponse serait plutôt un discours constructif qui traduit la différence avec respect, aborde les éléments de la crise, et se concentre sur le contenu.

Mekki a dans ce contexte confirmé que retirer la confiance du président de la République ne fait pas partie du programme d’Ennahdha.

Commentaires:

Commentez...