Fusée chinoise hors de contrôle : Fin de course dans l’océan indien

REUTERS ATTENTION EDITORS – THIS IMAGE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. CHINA OUT./File Photo

L’histoire et le suspens prennent fin. C’est finalement dans l’océan indien, près des Maldives, que les débris de la fusée chinoise ont terminé leur course, dans la nuit de samedi à dimanche.

« Selon le suivi et l’analyse, à 10h24 (02h24 GMT) le 9 mai 2021, le premier étage de la fusée porteuse Longue-Marche 5B est entré dans l’atmosphère », a déclaré le Bureau chinois d’ingénierie spatiale dans un communiqué, fournissant les coordonnées d’un point se situant dans l’océan Indien près des Maldives. Il a précisé que la majeure partie de ce segment s’est désintégrée et a été détruite en entrant dans l’atmosphère.

Les autorités chinoises avaient affirmé que le retour incontrôlé du segment de la fusée Longue Marche-5B, qui avait placé le 29 avril sur orbite le premier module de sa station spatiale, présentait peu de risques.

Le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, avait assuré cette semaine que son pays n’avait aucune intention de détruire la fusée. Il a toutefois laissé entendre que son lancement n’avait pas été planifié avec suffisamment de soin par la Chine.

Commentaires:

Commentez...