En l’absence de Mechichi, Saied rompt le jeûne au ministère de l’Intérieur

Dans un nouvel épisode de tension qui marque la relation entre les deux têtes de l’Exécutif, le chef de l’Etat Kais Saied a décidé de rompre le jeune hier samedi 9 mai au ministère de l’Intérieur en l’absence de Hichem Mechichi ministre de l’Intérieur par intérim.

Le président de la République a à cette occasion rappelé qu’il était le chef de toutes les forces armées tunisiennes, y compris les forces de la sécurité intérieure.

« Celui qui pense qu’il peut exploiter les appareils de l’Etat à des fins précises est hors du contexte de l’histoire », a-t-il fustigé.

Evoquant la situation nationale, le chef de l’Etat a assuré qu’il œuvrera pour unir la Tunisie « car certains visent à prendre leur part de l’Etat tunisien alors que la Tunisie n’est pas un butin de guerre ».

Commentaires:

Commentez...