Tunisie : Les médecins de la santé publique menacent d’une grève ouverte

La grève de la santé publique des médecins, dentistes et pharmaciens se poursuit pour la troisième journée consécutive en l’absence de toute interaction réelle de la part des autorités.

Et c’est à cet effet que les médecins ont menacé d’escalade et de se lancer dans une grève ouverte au cas où leurs revendications ne seraient pas satisfaites, selon ce qui a été déclaré par le secrétaire général du Syndicat des médecins, pharmaciens et dentistes de la santé publique, Noureddine Abdallah.

Dans une déclaration accordée au journal Achourouk de ce mercredi 5 mai 2021, il a indiqué que malgré l’ouverture de centres de vaccination et la résistance de certains directeurs régionaux de la santé, le taux de réussite de la grève dépasse les 90%.

Notons que cette grève fait suite à l’échec de la session de négociation qui s’est tenue samedi dernier avec le gouvernement notamment en ce qui concerne la révision du décret gouvernemental n ° 341 de 2019, fixant le cadre général du régime des études et des conditions d’obtention des diplômes des études médicales.

Le syndicat appelle aussi à la création d’une prime de pandémies et d’épidémies, à la titularisation des médecins temporaires et contractuels, et à l’activation de tous les points des accords précédents.

Commentaires:

Commentez...