Tunisie : 206 journalistes agressés en une année

Lors d’une conférence de presse tenue ce lundi 3 mai 2021, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a présenté le rapport annuel sur la liberté de presse.

Pendant la période du 1er mai 2020 au 30 avril 2021, 206 agressions contre les journalistes ont été enregistrées en Tunisie, annonce-t-on à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse.

Il s’agit du taux d’agressions le plus élevé des trois dernières années, note le même rapport, qui ajoute que le ministère de l’Intérieur, la présidence du gouvernement et la coalition Al-Karama sont les parties les plus agressives contre les journalistes.

Les agressions recensées sont verbales, physiques et virtuelles, en plus du vol d’outils de travail et des tentatives d’empêcher les journalistes d’avoir accès à l’information.

Commentaires:

Commentez...