I Watch : « Le don chinois en vaccins a été distribué arbitrairement ! »

Les scandales entourant la campagne nationale de vaccination se multiplient. Après la vaccination de membres du gouvernement et d’une députée nahdhaouie, non prioritaires et la « suppression » de plus de 60 mille citoyens du système Evax, le don chinois reçu il y a deux mois se trouve au centre d’une polémique.

A en croire l’organisation I Watch, la moitié des doses de vaccin que la Tunisie a reçues en don de la Chine, le 25 mars 2021 (100 mille doses de vaccins Sinovac), n’ont pas été mises à la disposition du ministère de la Santé.

Selon un communiqué paru ce lundi 3 mai 2021, I Watch indique que les doses ont été distribuées de manière arbitraire sans aucun contrôle et sans être comptés dans le système Evax, « ce qui signifie que le nombre total de vaccinations que le ministère de la Santé publie quotidiennement n’est pas exact ».

« Nous avons également appris que 10 mille doses de ce don ont été envoyées au personnel de la sécurité présidentiel, alors que leur nombre était d’environ 3000. On s’interroge ici sur le sort des 4000 doses restantes, si l’on considère que chaque agent sera vaccinée avec deux doses.

Toujours selon nos sources, 40 mille doses du vaccin Sinovac ont été envoyées aux forces de sécurité du ministère de l’Intérieur », ajoute l’ONG.

🚨بيـــــــــــــــــــــــــــــــــان: شكوك جدية وتوزيع عشوائي للتلاقيح الصينية

علمت منظمة أنا يقظ أن نصف التلاقيح…

Posted by I WATCH Organization on Monday, 3 May 2021

Commentaires:

Commentez...