Ennahdha appelle sa députée ayant reçu illégalement le vaccin à présenter ses excuses

Le mouvement Ennahdha a dénoncé le comportement de sa députée Arwa Ben Abbes qui a reçu le vaccin contre le coronavirus sans qu’elle ne figure sur la liste des personnes prioritaires.

Selon un communiqué du parti, il s’agit d’un acte inadmissible et d’une erreur commise par la députée « bien qu’elle ait des raisons sanitaires ».

Ennahdha a appelé la députée en question à présenter des excuses, soulignant la nécessité de respecter la stratégie nationale de vaccination.

C’est l’organisation I Watch qui a révélé que la députée du mouvement Ennahdha, a bénéficié de la première dose du vaccin contre le coronavirus, en dépit du fait qu’elle ne fait partie ni des cadres médicaux et paramédicaux ni des personnes âgées.

Le comble de l’ironie c’est que la députée en question est membre de la commission parlementaire de la réforme administrative, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption !

Commentaires:

Commentez...