L’Inde endeuillée par le coronavirus, l’OMS évoque une situation « plus que déchirante »

Des victimes du Covid-19 sont incinérées sur un terrain converti en crématorium | CP : Reuters

L’Inde a enregistré un nouveau record mondial de contaminations au coronavirus, dimanche dernier, le pays est littéralement submergé par le coronavirus. Plusieurs pays dont notamment les États-Unis et l’Allemagne, mais également des pays musulmans comme le Pakistan et l’Arabie Saoudite, proposent leur aide.

Dimanche 25 avril, l’Inde a détecté 352 991 cas supplémentaires de Covid-19 et déploré 2 812 morts, confirmant battre des records sordides, jour après jour.

Pour l’OMS, La situation en Inde, où la pandémie est d’une gravité sans précédent, est « plus que déchirante ». C’est ce qu’a déclaré hier lundi le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui vient en aide au géant asiatique.

« L’OMS fait tout ce qu’elle peut, en fournissant du matériel et des équipements essentiels, notamment des milliers de concentrateurs d’oxygène, des hôpitaux de campagne mobiles préfabriqués et du matériel de laboratoire », a affirmé Tedros Adhanom Ghebreyesus en conférence de presse.

Avec plus de 192 000 morts, l’Inde, dont les hôpitaux sont submergés et les crématoriums fonctionnent à pleinrégime, figure au quatrième rang des pays les plus endeuillés par la COVID-19.

Commentaires:

Commentez...