Tunisie : Le variant sud-africain à nos portes !

Invité hier mardi 20 avril sur le plateau de la chaine Elhiwar Ettounssi, le ministre de la Santé Faouzi Mehdi est revenu sur la situation épidémiologique dans le pays.

Le ministre a fait état d’une nette dégradation de la situation réitérant son appel aux Tunisiens pour respecter les mesures de prévention contre le coronavirus.

Sauf que selon les déclarations du ministre, ce qui est encore plus inquiétant, c’est que le variant sud-africain soit fort présent en Libye.  » Les tests PCR réalisés au niveau des passages frontaliers de manière continue sont dus à la propagation du variant sud-africain en Libye », a-t-il expliqué.

Il a d’autre part ajouté que la commission scientifique n’a pas recommandé la fermeture des frontières, mais a appelé à renforcer les mesures de contrôle.

Le variant 501.V2 ou B.1.351, aussi appelé variant sud-africain, est un variant considéré comme hautement transmissible du SARS-CoV-2, coronavirus responsable de la Covid-19. Ce variant a été détecté en Afrique du Sud et son existence rendue publique par le département de la Santé de ce pays le 18 décembre 2020.

Commentaires:

Commentez...