Manque de solidarité : Trabelsi fustige les grandes surfaces

« Elles sont partout et elles tirent un profit énormes, or elles n’ont jamais contribué aux efforts nationaux et à l’élan de solidarité pour répondre à cette période de crise », le ministre des Affaires sociales Mohamed Trabelsi a sévèrement critiqué les grandes surfaces qui selon ses dires, ont refusé d’aider l’Etat et les Tunisiens dans cette période de crise.

Prenant la parole sur les ondes de la radio nationale, il a également affirmé que tout comme les grandes surfaces, les institutions financières n’ont pas aussi contribué à cet élan d solidarité.

Le ministre reconnaît que l’arrêt des activités qui a été imposé par la crise sanitaire continue à peser lourd sur les citoyens, notamment les familles vulnérables. Evoquant les aides étatiques aux classes vulnérables, il a rappelé que la somme de 300 millions de dollars allouée par la Banque mondiale sera octroyée aux familles nécessiteuses.

Selon ses explications, ces aides seront distribuées comme suit : 180 dinars pour les familles précaires, 300 dinars pour les familles à revenus limités et 300 dinars pour les familles touchées par la crise.

Commentaires:

Commentez...