Coronavirus : Rym Mahjoub contaminée en dépit d’une première dose de vaccin

L’ancienne députée Rym Mahjoub a annoncé, sur sa page Facebook, qu’elle a contracté le coronavirus en dépit d’une première dose de vaccin, reçu il y a quelques semaines.

En effet, l’activiste politique a annoncé, hier lundi 19 avril, qu’elle venait de découvrir qu’elle était positive au coronavirus, bien qu’elle ait reçu sa première dose de vaccin, le 25 mars dernier.

La campagne de vaccination contre la Covid-19 continue de se déployer en Tunisie, avec l’espoir d’atteindre le plus rapidement possible l’immunité collective. Mais est-il possible de contracter la Covid-19 entre deux doses de vaccin ?

Même si les vaccins actuels n’assurent pas une protection totale (dans les essais cliniques, l’efficacité des vaccins après les deux doses a été évaluée entre 60 % et 95 % selon le vaccin pris en compte), être vacciné participe à l’immunité collective et donc réduit les risques de contamination des personnes les plus fragiles.

Sauf que la vaccination ne constitue pas une protection totale. Entre les deux doses de vaccin, il est possible de contracter l’infection. Ce risque reste présent dans une moindre mesure après la seconde dose de vaccin, puisque leur efficacité n’est pas de 100 %.

Commentaires:

Commentez...