La Russie annonce avoir tué 200 terroristes en Syrie

Selon l’armée russe, l’objectif visé était une «base camouflée» où des «groupes terroristes» étaient formés pour mener des attentats en Syrie et fabriquer des explosifs.

L’armée russe a annoncé lundi 19 avril, avoir tué «environ 200 combattants» en Syrie lors d’un bombardement aérien sur une base abritant «des terroristes» au nord-est de la ville de Palmyre.

«Après confirmation par plusieurs sources de la localisation des cibles terroristes, les forces aériennes russes ont effectué plusieurs frappes à la suite desquelles deux abris ont été détruits et environ 200 combattants ont été tués», a indiqué le ministère russe de la Défense, dans un communiqué, cité par plusieurs agences de presse.

« Ces bombardements ont permis de détruire 24 pick-ups équipés de mitrailleuses lourdes et environ 500 kilos de munitions et de composants pour la fabrication d’explosifs improvisés », a-t-on également annoncé.

Cependant, le communiqué ne précise pas de quel groupe terroriste il est question, ni de la date précise du bombardement.

Commentaires:

Commentez...