Tunisie : Nabil Karoui écope d’une amende de plus de 19 milliards

La Septième Chambre correctionnelle auprès du tribunal de première instance de Tunis a condamné le chef du parti Qalb Tounes, Nabil Karoui, à payer une amende de 19,335 millions de dinars.

L’affaire, qui remonte à plusieurs années, concerne des infractions douanières. Selon Mosaique fm, Karoui s’est abstenu, hier mercredi, de sortir de sa prison et de comparaître devant ladite chambre.

L’homme d’affaires et patron de la chaîne de télévision privée Nesma TV Nabil Karoui avait été arrêté le 24 décembre 2020 suite à un mandat de dépôt émis à son encontre pour soupçons de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale, une affaire qui lui avait déjà valu une première arrestation en 2019.

En mars, la chambre d’accusation près le pôle judiciaire économique et financier avait annulé la décision de libérer Karoui sous caution.

Commentaires:

Commentez...