Tunisie : Kais Saied veut une politique “zéro problème” avec tous les pays

Sa visite au Caire était critiquée par certains, mais le locataire de Carthage semble déterminé à imposer ses propres règles du jeu.

Le conseiller diplomatique à la présidence Walid Hajjem a souligné que « le président de la république est celui qui se soucie le plus de l’intérêt de la Tunisie et tient à ce qu’elle ait des relations ‘zéro problème’ avec tous les pays. »

La confirmation vient suite à certaines critiques de la récente visite du chef de l’Etat en Egypte, notamment de la part de l’ancien président Moncef Marzouki qui a vivement critique ce déplacement et a déclaré que « Saied ne le représentait plus et ne représentait plus la révolution tunisienne ».

Invité ce mardi 13 avril 2021 sur Shem fm, Hajjem a souligné que la politique étrangère de la Tunisie relève des prérogatives exclusives du président de la République, et que les déclarations de Marzouki sont personnelles et ne représentent pas la position du pays.

Toutefois, et malgré que ces déclarations soient des opinions personnelles, elles ont à un certain moment porté atteinte aux relations de la Tunisie avec plusieurs pays, dont l’Algérie, la Libye, l’Égypte et d’autres, ajoute-t-il.

Commentaires:

Commentez...