Ramadan : Kais Saied présente ses vœux et tacle les islamistes

Le président de la République Kaîs Saied s’est rendu, lundi soir, à la mosquée Zitouna où il a prononcé une allocution dans laquelle il a adressé ses vœux à tous les Tunisiens et tous les musulmans du monde, à l’occasion de l’avènement du mois saint de Ramadan.

Dans cette allocution, le chef de l’Etat a mis l’accent sur les nobles valeurs de l’Islam en général et du jeûne en particulier, appelant les Tunisiens à promouvoir les principes de solidarité et d’entraide au cours de ce moins saint.

Dans le même sillage, le président Kaîs Saied a sommé les autorités de faire face aux spéculateurs, priant Dieu le tout-puissant de protéger les Tunisiens contre l’épidémie de coronavirus et contre d’autres  » épidémies politiques « , selon ses dires.
Par ailleurs, Kaîs Saied a échangé avec un groupe de fidèles autour des thèmes intellectuels, économiques et sociaux.

Dans cette apparition médiatique, le président de la République n’a pas raté l’occasion pour tacler les islamistes, montrant encore une fois sa forte opposition au projet de l’Islam politique. « Dieux s’est adressé aux musulmans et non pas aux islamistes », a-t-il souligné, tenant à préciser que le terme islamiste n’a aucun sens et qu’il s’agit d’un discours adopté « par certains » pour semer la discorde dans le pays.

Evoquant, d’autre part, le cas de l’union des oulémas musulmans, le chef de l’Etat a bien souligné que l’association est celle des oulémas « musulmans » et non des « islamistes ».

Commentaires:

Commentez...