Tunisie : Les déclarations de biens de plusieurs responsables de l’Etat bientôt vérifiées

Le chef de l’instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Imed Boukhris, a annoncé que les déclarations du patrimoine de plusieurs responsables de l’Etat seront bientôt réexaminées et vérifiées.

Cette mesure concernera en particulier les personnes au pouvoir et les décideurs comme les présidents, les ministres, les chefs de cabinet, les députés et tous ceux qui assument une haute responsabilité dans l’État, y compris les juges.

Boukhris a noté, dans une déclaration accordée au journal Assabah, dans son édition de ce mercredi 7 avril 2021, que « personne ne sera au-dessus de la loi », indiquant qu’une enquête sera ouverte en cas d’augmentation significative des revenus ou du volume des dépenses non proportionnel avec le revenu.

Par ailleurs, il a expliqué que le processus de vérification sera effectué grâce à un logiciel qui détectera les dépassements et les classera en 5 classes, selon le degré de gravité.

Commentaires:

Commentez...