Tunisie – Covid-19 : A l’hôpital de la Rabta, le manque en lits de réanimation fait 14 victimes

Le docteur Rim Abdelmalak, spécialiste des maladies bactériennes, a confirmé que durant le weekend 14 décès ont été enregistrés à l’hôpital de la Rabta en raison du manque de lits de réanimation.

Dans une déclaration accordée à la chaine watania 1, hier lundi 6 avril 2021, Abdelmalak a déclaré que les lits vacants sont de plus en plus rares ajoutant que les ambulances passent leur temps à se déplacer d’un hôpital à l’autre pour trouver des places vacantes pour les patients.

« Les capacités des hôpitaux tunisiens sont très faibles, en particulier dans les services de réanimation », rappelle-t-elle.

La porte-parole du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, Jalila Ben Khelil, a rejoint la longue liste des experts qui tirent la sonnette d’alarme quant à la situation épidémiologique dans le pays.

S’exprimant hier, lundi 5 avril 2021 sur Exress fm, elle a qualifié la situation épidémiologique en Tunisie de « dangereuse » en raison de l’augmentation du nombre de contaminations et des tests positifs dont le taux se situe désormais à environ 23%.

Et de souligner que 17 gouvernorats et 95 délégations connaissent une propagation élevée à très élevée du virus.

Commentaires:

Commentez...