Grand-Tunis : Vers la fermeture définitive de la décharge de Borj Chakir

Toutes les démarches ont été entreprises pour la fermeture définitive de la décharge de Borj Chakir à Sidi Hassine. C’est ce qu’a annoncé, ce lundi 5 avril 2021, le ministère des Affaires locales et de l’Environnement, Kamel Doukh lors de son audition à une séance plénière de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP).

Il a indiqué que son ministère doit engager un audit touchant l’ensemble des dossiers suspects concernant l’attribution des marchés relatifs à cette décharge et élaborer un calendrier qui fixera la chronologie de la fermeture de cette décharge.

Implantée sur une superficie de 120 hectares, la décharge de Borj Chakir est la plus grande décharge du Grand Tunis avec la réception quotidienne de 3500 tonnes de déchets provenant de 38 municipalités.

A ce titre, Kamel Doukh a souligné qu’une étude sur la valorisation des déchets au Grand Tunis sera prochainement lancée puis soumise à l’examen de l’ARP, des gouverneurs de Tunis, Ben Arous, l’Ariana la Manouba et aux 38 maires.

Pour le ministre, il s’agira d’en finir avec les décharges contrôlées, estimant qu’elles ne constituent pas une solution vu qu’elles se heurteront à un refus social, d’où l’orientation du ministère vers une étude complète pour résoudre définitivement la question des déchets.

Commentaires:

Commentez...