Dégradation de la situation épidémiologique : Mechichi insiste sur les aspects économiques !

Le chef du gouvernement a supervisé ce lundi 5 avril la réunion du comité scientifique portant sur la situation épidémiologique dans le pays.

Sans donner de décisions, le communiqué de la Kasbah insiste sur la nécessité d’adopter une nouvelle stratégie communicationnelle pour lutter contre la pandémie et sensibiliser les citoyens.

Pour Hichem Mechichi il est indispensable de prendre en considération les aspects économiques et sociaux en traitant la situation épidémiologique. « Le chef du gouvernement a souligné l’importance d’étudier la situation épidémiologique à son stade actuel et de poursuivre l’examen de la stratégie pour y faire face, en tenant compte des aspects économiques et sociaux et en tenant compte de la spécificité de la prochaine phase », a-t-on communiqué.

Si le communiqué de la présidence du gouvernement n’a pas précisé si des décisions seront prises dans les jours qui viennent à la lumière de la dégradation de la situation épidémiologique, plusieurs membres du comité scientifique le confirment.

Le membre du comité de lutte contre le coronavirus, Général de Brigade Mustapha Ferjani, a annoncé que dans l’objectif de contenir la propagation du coronavirus, de nouvelles mesures seront annoncées dans les prochains jours, soit avant le Ramadan.

Il a assuré que les mesures et procédures actuellement en place seront maintenues, considérant que le temps permet encore de prendre des décisions pour limiter la propagation du virus muté.

Dans le même contexte, il a appelé à la nécessité d’éviter les rassemblements et les fêtes, en particulier ceux dans des espaces fermés.

Rappelons que la porte-parole du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, Jalila Ben Khelil, a qualifié la situation épidémiologique en Tunisie de « dangereuse » en raison de l’augmentation du nombre de contaminations et des tests positifs dont le taux se situe désormais à environ 23%.

Et de souligner que 17 gouvernorats et 95 délégations connaissent une propagation élevée à très élevée du virus.

Commentaires:

Commentez...