INLUCC : Un « gros dossier impliquant des personnalités influentes » bientôt aux mains de la justice

L’Instance Nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) persiste et signe ! Après avoir évoqué, mercredi 31 mars, un « gros dossier de corruption impliquant des personnalités influentes » en Tunisie et dont les détails seront révélés au public prochainement, le président de l’INLUCC, Imed Boukhris est revenu sur cette affaire, annonçant qu’elle sera bientôt remise aux mains de la justice.

« La confidentialité de l’enquête empêche de révéler plus d’informations sur le gros dossier de corruption impliquant des personnalités influentes en Tunisie avant que l’affaire ne soit aux mains de la Justice », a notamment indiqué, ce vendredi 2 avril 2021, Imed Boukhris, soulignant que « les services de l’INLUCC ont quasiment parachevé le dossier qui sera remis aux parties judiciaires compétentes ».

Mais il a tenu à rappeler, lors d’une déclaration aux médias en marge de l’annonce du démarrage du processus de la stratégie nationale de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption 2022-2026, que le fait de « révéler plus d’informations sur les personnes impliquées les pousserait à faire pression sur les témoins ou à compromettre les preuves qui les inculpent ».

Mercredi, il a évoqué pour la première fois l’existence de ce dossier insistant sur le fait que certains citoyens ont refusé de coopérer par peur, et que l’INLUCC est finalement parvenue à avoir les preuves nécessaires.

Le responsable a refusé de révéler la nature de ce dossier et les personnes impliquées, insistant sur le fait qu’il s’agit de personnes influentes.

Commentaires:

Commentez...