Tunisie : Ouverture d’une enquête sur le non-respect de la priorité en matière de vaccination

Le ministère de la Santé a ouvert une enquête concernant le non-respect de la priorité dans les opérations de vaccination contre le coronavirus.

L’affaire a été suscitée par le député Yassine Ayari qui a fait savoir qu’une hôtesse de l’air travaillant au sein de Tunisair a reçu la première dose de vaccination alors qu’elle ne fait pas partie des groupes prioritaires.

Selon Ahlem Gzara, directrice de la santé de base, les résultats préliminaires ont prouvé qu’il n’y avait pas d’intervention personnelle pour donner la priorité à cette citoyenne.

Elle a expliqué, dans une déclaration accordée à l’agence TA que l’enquête se poursuit toujours pour déterminer la méthode par laquelle l’hôtesse a pu se faire vacciner et si elle avait usurpé l’identité d’un professionnel de la santé.

Commentaires:

Commentez...