Tunisie : Les sept entreprises publiques concernées par le plan de réforme

Le chef du gouvernement Hichem Mechichi et le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, ont signé une déclaration commune portant sur la réforme des institutions et des entreprises publiques et le système de fiscalité et de subvention.

« C’est un journée historique au cours de laquelle nous sommes convenus avec l »UGTT de s’engager dans l’une des batailles les plus importantes du pays liées à la réforme économique et sociale », a déclaré Mechichi lors d’un discours prononcé au siège de la présidence du gouvernement à la Kasbah.

Et de souligner que la réforme ne peut avoir lieu que dans le cadre d’un processus participatif.

« Les institutions publiques sont le trésor de l’économie tunisienne et il n’y a aucune intention de les céder », a-t-il insisté.

De son côté, Taboubi a indiqué que le programme de réforme sera lancé par 7 institutions publiques, à savoir, Tunisair, la société El Fouledh, l’Office des terres domaniales, la Société Tunisienne d’Acconage et de Manutention, la Pharmacie centrale, la STEG et la SIPHAT.

Commentaires:

Commentez...