Tunisie : Le variant britannique fait deux décès à Bizerte

La pression commence à se faire sentir dans les hôpitaux qui enregistrent ces derniers jour une augmentation palpable du nombre de cas nécessitant une réanimation et de l’oxygène.

Selon Jalila Ben Khalil, membre du comité scientifique pour lutter contre le coronavirus, l’augmentation du nombre d’infections par la souche britannique, connue pour sa propagation rapide, a conduit à cette pression.

Selon certains membres de la commission scientifique, le nouveau variant britannique serait derrière ce nouveau rebond de la contamination.

A Bizerte, une source relevant de la direction régionale de la santé, citée par Mosaïque FM, affirme que ce nouveau variant à fait deux victimes. Il s’agit de deux femmes âgées de 87 ans qui sont décédées hier mardi 30 mars.

Cependant, dans le même gouvernorat, 25 personnes ayant attrapé le nouveau variant britannique  du coronavirus  se sont rétablies.

Vingt-huit nouveaux décès et 1002 nouvelles contaminations par le coronavirus ont été enregistrés le 29 mars 2021 à l’issue la publication des résultats de 5556 analyses de laboratoire, a annoncé, dans la soirée de ce mardi 30 mars, le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien.

Le nombre de contaminés, a, depuis l’apparition du coronavirus en Tunisie en mars 2020, ainsi atteint, 252.271 cas dont 216.712 patients rétablis. Le nombre total de décès s’élève, quant à lui, à 8788 personnes.

Commentaires:

Commentez...