Tunis : Vers l’installation d’unités de vie pour les SDF

Le projet intervient dans le cadre du programme « Soutenir la réponse du COVID-19 dans les zones urbaines défavorisées dans la région arabe », mené par le bureau régional de Tunis du Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU- Habitat).

Une fois conçues, ces unités devraient être installées par la municipalité de Tunis pour offrir de meilleures conditions pour les personnes sans abri.

Le bureau régional de Tunis du Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU- Habitat), lance ce mercredi 31 mars, un concours d’idées pour la conception d’un prototype d’une unité de vie minimale et efficace pour sans- abris, et ce dans le cadre

Ce concours d’idée, organisé en partenariat avec la revue Archibat et l’ENAU (Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme), est ouvert à tous les étudiants tunisiens en architecture inscrits en cinquième et sixième année (stage professionnel) et aux études doctorales en architecture et urbanisme, souligne un communiqué d’ONU-habitat, ajoutant que l’inscription et le dépôt de candidature seront ouverts jusqu’au mercredi 15 avril 2021, rapporte l’agence TAP.

L’objectif du concours est d’ouvrir la réflexion sur la responsabilité sociale et citoyenne de l’architecte, précise la même source.

Les participants sont invités à proposer des solutions de logement pour les sans-abris conformément à l’objectif 11 des Nations Unies, « faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables ».

Le concours propose aux candidats de concevoir le prototype d’une unité de vie minimale et efficace destinée provisoirement à un individu seul ou à une famille (4 personnes).

Cette unité de vie est pensée comme un espace de vie temporaire (1an – 2ans) que pourrait offrir la municipalité de Tunis à ces personnes pour les sortir de la rue en attendant de leur fournir un pied à terre permanent avec la coopération des associations travaillant dans la réinsertion sociale des populations vulnérables.

Le projet retenu à l’issu du concours, pourrait servir de base pour la recherche de financement en vue de sa concrétisation en partenariat avec le bureau de Tunis de ONU- Habitat, le Ministère de l’équipement et de l’habitat et le Ministère des Affaires sociales de Tunisie, dans le respect de la propriété intellectuelle et de la réglementation tunisienne de passation des marchés.

Doublement sanctionnés 

Les SDF, notamment dans la capitale Tunis où leur nombre est élevé, sont doublement sanctionnés par la situation sanitaire qui prévaut actuellement, en dépit des efforts de la société civile.

Sans abri, sans nourriture et sans protection contre les risques de contamination par le virus, ces personnes souffrant de conditions très difficiles n’accèdent plus aux aides offertes par les citoyens à cause de l’instauration du couvre-feu et du confinement total.
La présidente de l’association Dar Tounes, Raoudha Somrani, a indiqué, dans ce sens, que 30% des SDF en Tunisie sont des femmes, de différents âges.
Raoudha Somrani a indiqué que ce nombre augmente de jour en jour et que l’Etat devra trouver une solution pour aider ces femmes.

Commentaires:

Commentez...