Des lycéens invités à porter des habits décents : Ouverture d’une enquête administrative

L’affaire a suscité une grande polémique sur les réseaux sociaux.

Le délégué régional de l’éducation à Monastir, Mongi Slim a annoncé l’ouverture d’une enquête administrative concernant un avis appelant les élèves d’un lycée à porter des vêtements « décents » durant le mois de Ramadan.

Le responsable a indiqué qu’au lycée de la rue Fattouma Bourguiba, l’un des élèves impliqués dans cette affaire a été identifié grâce aux caméras de surveillance.

Interrogé, l’élève a admis qu’il avait rejoint trois de ses camarades dans la distribution et le collage de cet avis sur les murs du lycée, suivant l’exemple d’autres élèves d’un lycée du sud de la Tunisie.

Les quatre adolescents comparaitront devant le conseil de discipline.

Commentaires:

Commentez...