Enquête sur les origines du Covid-19 : La thèse de l’incident de laboratoire peu probable

Dans un rapport de 124 pages publié, ce mardi 30 mars 2021, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a livré les résultats de son enquête sur les origines du coronavirus et privilégie l’hypothèse d’une transmission à l’homme par un animal intermédiaire.

Les experts internationaux récemment dépêchés en Chine pour enquêter sur les origines de la pandémie de la Covid-19, ont présenté les détails de leurs conclusions, qui privilégient l’hypothèse d’une transmission du virus à l’être humain par l’intermédiaire d’un animal (non encore identifié) infecté par une chauve-souris (animal réservoir).

Le rapport écarte, cependant, la thèse d’une fuite d’un laboratoire chinois. La transmission directe du virus via l’animal réservoir est toutefois jugée « possible à probable » par les experts. Ils n’écartent par ailleurs pas l’hypothèse d’une transmission par de la viande surgelée – piste privilégiée par Pékin -, jugeant ce scénario « possible ».

Au final, ce rapport recommande de poursuivre les recherches.

Commentaires:

Commentez...