Marzouk appelle à une « rupture définitive » avec Ennahdha

Accordant une interview à La Presse, le président du parti Machrou Tounès, Mohsen Marzouk a tiré à boulets rouges sur Ennahdha et sur son président Rached Ghannouchi.
Mohsen Marzouk a appelé dans ce sens à l’union de toutes les forces nationales pour contrer ce qu’il appelle le projet des frères musulmans en Tunisie.

Il a appelé également à une rupture définitive avec le parti Ennahdha. « Nous devons nous engager, d’une façon claire et solennelle, de ne plus gouverner avec Ennahdha. Nous avons eu des expériences avec Ennahdha, moi aussi j’étais dans ce cas avec Nida Tounès, quand nous ne sommes pas parvenus à mettre un gouvernement sans Ennahdha, car les partis centristes refusaient de faire partie du gouvernement Nida Tounès. C’est une rupture totale avec Ennahdha mais aussi avec les partis de la corruption politique. Tous ceux qui sont impliqués dans des affaires politiques de corruption ne doivent pas faire partie de ce projet. Il faut rompre définitivement avec l’extrémisme religieux », a-t-il expliqué.

D’autre part, Mohsen Marzouk a expliqué que Feu Béji Caïd Essebsi aurait regretté le choix de s’allier à Ennahdha « notamment lorsque Youssef Chahed s’était allié à Ennahdha. Il y avait deux tendances à Nidaa Tounès, Béji était au centre ».

Commentaires:

Commentez...