Tunisie : Sakhr El Matri condamné à 10 ans de prison par contumace

Sakhr El Matri a été condamné à une peine de 10 ans de prison par contumace dans une affaire de corruption financière.

La peine a été prononcée par la Chambre criminelle des affaires de corruption financière du Tribunal de première instance de Tunis, rapporte, ce jeudi 25 mars 2021, Mosaique fm.

Sakhr El Materi, a été condamné pour avoir acquis des actions de banques publiques, au profit d’une société gérée par Mehdi Belgaïd, sans avoir respecté les procédures légales en vigueur. Mehdi Belgaïd a écopé, quant à lui, d’une peine de 6 ans de prison.

D’autre part, la Cour criminelle a décidé d’arrêter les poursuites judiciaires contre quatre anciens responsables bancaires, impliqués dans cette affaire.

En juillet dernier, l’ancien gendre de Zine El Abidine Ben Ali, avait été condamné, à 15 ans de prison par contumace dans une affaire de corruption et de dépassement d’ordre administratif concernant une société qui lui appartenait en 2008.

Aux dernières nouvelles, celui qui fut l’époux de Nesrine Ben Ali, serait installé aux Seychelles et occasionnellement au Qatar. Il a obtenu la nationalité seychelloise ce qui lui a permis de voyager librement dans différents pays.

Commentaires:

Commentez...