Tunisie : Le sit-in des doctorants dispersé au gaz lacrymogène

Les forces sécuritaires ont utilisé des gaz lacrymogène pour disperser le sit-in des docteurs et doctorants chômeurs au siège du ministère de l’Enseignement supérieur.

Selon plusieurs sources, un nombre de protestataires ont été transportés à l’hôpital alors que les autres ont été empêchés de retourner au siège du ministère après avoir organisé une manifestation.

Cette dernière a été organisée ce mercredi 24 mars 2021 pour dénoncer ce que les protestataires considèrent comme nonchalance de la ministre de l’Enseignement supérieur Olfa Ouda quant au lancement des sessions de négociation entre le ministère et les représentants des doctorants pour développer une stratégie claire pour leur recrutement.

Rappelons que le chef du gouvernement Hichem Mechichi avait annoncé un plan de recrutement de 2400 docteurs au chômage sur trois ans, dont 800 à partir de l’année en cours.

Il avait été également décidé de recruter 600 docteurs chômeurs dans l’administration et la fonction publique sous le titre de chercheur.

Commentaires:

Commentez...