A son tour, le PDL fait appel à un huissier notaire contre Rached Ghannouchi

Le bloc du parti destourien libre (PDL) a envoyé un huissier notaire, ce mercredi 24 mars 2021, au Président du Parlement afin de permettre à Abir Moussi de prendre la parole et de présenter ses propositions relatives à la révision de la loi fondamentale de la Cour constitutionnelle.

Le PDL a fait appel au huissier notaire après la décision du parlement d’interdire à Moussi de prendre la parole au cours de trois sessions successives pour violation du règlement intérieur de l’ARP et perturbation du travail de l’institution parlementaire.

S’exprimant sur sa page Facebook, Abir Moussi avait dénoncé cette décision criant à l’injustice et dénonçant un « complot pour la faire taire ».

Hier, le président du Parlement, Rached Ghannouchi, avait également informé le parquet et convoqué un huissier notaire pour inspecter les « violations » commises par le bloc du parti destourien libre (PDL) pendant la session plénière du mardi 23 mars 2021.  »

Commentaires:

Commentez...