Tunisie : Le SNJT appelle Abir Moussi à s’excuser

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a appelé la présidente du Parti destourien libre (PDL) Abir Moussi à s’excuser pour les calomnies qui ont visé le journaliste Sarhane Chikhaoui et une femme de ménage du parlement.

Il a également appelé la présidence de l’Assemblée des représentants du peuple à ouvrir une enquête sur les agissements de Moussi et à prendre les mesures nécessaires à son encontre.

Et d’exhorter les différentes parties au Parlement à ne pas impliquer les journalistes dans les conflits politiques et à ne pas exploiter la solidarité journalistique pour servir leurs agendas politiques.

Rappelons que la présidente du PDL avait publié une vidéo sur sa page Facebook, s’interrogeant sur les raisons de la présence du journaliste Sarhane Chikhaoui tard au parlement, et montrant une femme de ménage présente sur les lieux.

La députée est même allée à estimer que les deux individus étaient pris en flagrant délit, chose qui a provoqué une campagne de dénigrement contre le journaliste et la femme en question.

Commentaires:

Commentez...