Hichem Mechichi condamne la violence policière contre les journalistes

Recevant hier mercredi 17 mars, le président du syndicat des journalistes tunisiens, le chef du gouvernement Hichem Mechichi a condamné les agressions commises par des sécuritaires à l’encontre des journalistes ces derniers jours.

Yassine Jelassi, président du SNJT, a fait part de ses inquiétudes quant à la récurrence des agressions contre les journalistes, faisant état d’une nette augmentation des cas de violence à leur égard.

Dans ce sens, le chef du gouvernement s’est engagé à poursuivre les agresseurs des journalistes, estimant qu’il ne s’agit en aucun cas d’une politique méthodique de l’Etat tunisien.

Les deux parties ont souligné la nécessité de relancer le partenariat entre les journalistes et les sécuritaires.

Commentaires:

Commentez...