Tunisie : Sami Fehri se rend, finalement, à la justice

 

Mise à Jour 14h43

Le porte-parole près le Tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Deli a confirmé ce mardi 16 mars, que le propriétaire de la chaine Elhiwar Ettounssi Sami Fehri s’est rendu à la justice.

S’exprimant dans des déclarations médiatiques, il a affirmé que la parquet l’a pris en charge, il doit purger une peine de huit de prison ferme.

Plus tot dans la journée, son avocat avait démenti les informations selon lesquelles son client s’était rendu. Mais dimanche dernier, c’est Sami Fehri lui-même qu’il annonçait sont intention de se livrer à la justice « même s’il est innocent ».

 

—————————————————————————————————

Le journaliste et animateur Sami Fehri ne s’est pas encore rendu à la justice, rapporte Mosaique fm. La radio, qui a relayé l’information ce matin, s’est excusée auprès de ses auditeurs, indiquant que plusieurs sources sécuritaire et judiciaire l’ont démentie.

Un peu plus tôt, Mosaique fm avait annoncé que le propriétaire de la chaine Elhiwar Ettounsi, Sami Fehri s’était rendu à la justice dans la matinée de ce mardi 16 mars 2021.

Sami Fehri n’a pas respecté le délai légal de 48 heures sachant qu’il aurait du se livrer à la justice, jeudi 11 mars 2021 pour la mise en œuvre de la décision de 8 ans d’emprisonnement et purger sa peine.

Dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, le propriétaire de la chaine Elhiwar Ettounssi Sami Fehri, avait démenti, dimanche, les informations selon lesquelles il aurait fui le pays, soulignant qu’il se rendra mardi prochain à la justice et qu’il n’a pas l’intention de fuir le pays « même si certaines personnes le poussent vers cette décision ».

Le tribunal de première instance de Tunis a ordonné la publication d’un mandat de recherche contre lui dans le cadre de la procédure pénale le visant et relative au verdict le condamnant à huit ans de prison ferme concernant l’affaire des contrats publicitaires entre Cactus Prod et la télévision nationale.

Commentaires:

Commentez...