ARP : Vers la création d’une commission d’enquête sur les associations suspectes

Sur fond de la polémique du parti destourien libre (PDL) et de l’union des savants musulmans, des députés ont proposé la création d’une commission d’enquête sur les associations suspectes.

Le chef du bloc parlementaire de la Réforme au Parlement Hssouna Nasfi a confirmé que trois blocs, à savoir la Réforme, Tahia Tounes et le bloc national, présenteront demain une demande de création d’une commission d’enquête parlementaire sur les associations suspectes.

Cette proposition vient à la lumière des récents événements en Tunisie à propos de la branche de l’union internationale des savants musulmans.

Le député du Bloc national, Mabrouk Korchid a pour sa part déclaré que ce comité œuvrera à enquêter sur toutes les associations, dans l’objectif d’établir un argument en faveur de leur illégalité.

Commentaires:

Commentez...