Troubles nocturnes : Kais Saied appelé à accorder une grâce spéciale au profit des détenus

CP : Y. Gaidi

Plusieurs associations et organisations de défense des droits de l’Homme ont appelé le Président de la République, Kais Saied, à accorder une grâce spéciale au profit des détenus arrêtés durant les protestations nocturnes de janvier 2021.

Dans une lettre commune, les signataires ont dénoncé les agressions policières et les arrestations arbitraires visant les jeunes et ce depuis le début des protestations en janvier dernier.

La lettre rappelle qu’environ 2 mille personnes, dont de nombreux enfants, ont été interpellés, notant que ces manifestants étaient victimes d’un « régime qui ne connait que la répression et la violence comme répons ».

Ces organisations se sont adressées au président de la République en sa qualité de protecteur de la Constitution qui préserve les droits et les libertés, lui rappelant sa campagne électorale au centre de laquelle figuraient les questions et préoccupations des jeunes.

Rappelons que selon la Ligue tunisienne des droits de l’homme (LTDH), plusieurs charges ont été retenues contre les jeunes arrêtés dont :

  • Dommages causés à la propriété d’autrui
  • Agression d’un agent public
  • Tentative d’incendie intentionnel de bâtiments d’autrui
  • Violation du couvre-feu et non respect de l’état d’urgence
  • Fabrication de produits incendiaires et explosifs sans autorisation
  • Incitation aux émeutes

Commentaires:

Commentez...