Lassaad Ben Dhieb : « Les services de Tunisie Telecom n’excluent aucune région et aucune technologie »

Lassaad Ben Dhieb

Le 10 décembre 2020, Tunisie Telecom a été le premier opérateur en Tunisie à réaliser le premier test de réseau 5G. Un test qui a permis à l’opérateur d’atteindre un débit de 2,24 Gbps.

Le test 5G avait été réalisé grâce à une antenne relais à Gammarth. sur un cœur actif réseau « Ready 5G », qui est déjà installé et qui assure le management du trafic data mobile de la 3G et de la 4G.

Un test qui confirme que les investissements de TT sur son infrastructure sont évolutifs et que l’upgrade vers de nouveaux réseaux et des capacités plus élevées sont possibles.

Le mois dernier, Tunisie Telecom a été classé premier en 2020 sur tous les indicateurs de performance ; toutes technologies cellulaires confondues au baromètre nPerf, la société française indépendante permettant aux utilisateurs de mesurer eux-mêmes la qualité des réseaux Internet.

Malgré une année difficile, pleine de challenges et marquée par la crise sanitaire du Covid-19 qui a beaucoup sollicité les réseaux de télécommunications, Tunisie Telecom s’est démarqué de la concurrence sur les débits descendants et montants au taux de réussite d’accès au réseau mobile et a enregistré la meilleure performance en navigation web et en streaming vidéo et a réalisé la meilleure latence avec une progression de 12% par rapport à 2019.

D’autant plus que Tunisie Telecom est arrivé en tête du baromètre nPerf pour la deuxième année consécutive, faisant une remontée en passant de la troisième place en 2018 à la 1ère place en 2019 et 2020.

« Ces distinctions qui parlent d’elles même, confirment les prouesses techniques réalisées par l’opérateur national », a précisé M. Lassaad Ben Dhieb, directeur central technique de Tunisie Telecom lors d’un point de presse tenu, le 8 mars 2021, au siège de l’opérateur.

M. Lassaad Ben Dhieb a mis en avant la stratégie anticipative adoptée par l’opérateur.
D’ailleurs Tunisie Telecom a raccordé 90% de ses sites à la fibre optique, depuis le lancement de la 3G, car étant conscient qu’il allait y avoir une évolution exponentielle pour les trafics data – extrêmement gourmands en termes de bande passante.

L’opérateur a fait de l’extension de sa bande passante internationale une priorité absolue passant de 350 Gbts en mars 2020 à 660 Gbts en mars 2021. Une augmentation qui a engendré une nette amélioration de la vitesse de navigation. Tunisie Telecom a redimensionné aussi son Backbone nationale (la dorsale internet du pays).

Lassaad Ben Dhieb a ajouté que la modernisation du réseau est un travail continu au sein de l’opérateur qui suit de très près les progressions des usages dans les différentes régions du pays et procède, à chaque fois que cela est nécessaire, aux mises à niveau requises afin d’offrir aux utilisateurs une expérience client optimale.

« Nous sommes conscients de notre responsabilité en tant qu’opérateur national et historique. C’est pourquoi, chez Tunisie Telecom, nous tenons à ce que nos services n’excluent aucune région et aucune technologie « , a conclu le directeur central technique de Tunisie Telecom.

Commentaires:

Commentez...