Bataille de Ben Guerdane : 96 accusés en instance de jugement

Il y a cinq ans, le 7 mars 2016, Ben Guerdane a été confrontée à une des plus grandes attaques terroristes jamais perpétrées en Tunisie lorsque des terroristes affiliés au groupuscule Daech ont tenté de mettre la main sur la ville et la transformer en émirat.

Durant cette journée, plus de 50 terroristes ont été tués alors que 13 soldats et sécuritaires et 7 civils sont tombés en martyrs. Dans cette affaire, 96 accusés sont en instance de jugement dont 62 en détention, 25 en liberté provisoire alors que 9 sont en fuite.

Selon le porte parole officiel du tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Dali, le dossier de l’attaque terroriste de Ben Guerdane comporte une affaire principale en phase de jugement, après la fin de l’enquête et l’instruction au niveau des juridictions de première instance, d’appel et de cassation et deux autres affaires en relation avec l’affaire principale qui sont actuellement en cours d’instruction.

Il a précisé, dans une déclaration à l’agence TAP, que 77 accusés comparaitront devant la chambre criminelle antiterroriste dans le cadre l’affaire principale, reportée au 26 mars prochain à la demande des victimes qui se sont constituées partie civile, ajoutant que les deux affaires en liaison avec l’affaire principale sont actuellement en cours d’instruction devant la chambre d’accusation de la cour d’appel de Tunis.

Les chefs d’inculpation des 96 accusés varient entre appartenance à une organisation terroriste à l’intérieur du pays et hors du territoire tunisien, la détention d’armes et explosifs pour une organisation terroriste et tentative de meurtre qualifié de crime terroriste, outre l’atteinte aux biens publics et ressources vitaux de l’état.

Commentaires:

Commentez...