Tunisie : Des députés appellent à annuler le confinement obligatoire dans les hôtels

Décrété à nouveau depuis un mois, le confinement obligatoire dans les hôtels imposé à tout arrivant en Tunisie dérange.

Des députés représentant les Tunisiens à l’étranger ont réclamé, hier mercredi 3 février, l’annulation du confinement obligatoire dans les hôtels.

Rencontrant le chef du gouvernement Hichem Mechichi au palais de la Kasbah, ils ont assuré que Mechichi avait réagi  » positivement  » avec leur demande et promis de réviser cette mesure après concertation avec la commission nationale de lutte contre la propagation du coronavirus.

Cité dans un communiqué de la présidence du gouvernement, Mechichi a salué le rôle important joué les députés représentant les Tunisiens à l’étranger, ajoutant que la communauté tunisienne à l’étranger est un partenaire agissant dans tout plan de développement.

Plusieurs questions ont été également évoquées lors de cette rencontre dont notamment les préparatifs engagés en prévision du retour des Tunisiens à l’étranger, la révision des tarifs des billets et les difficultés rencontrées par les étudiants Tunisiens à l’étranger.

Des tunisiens résidents à l’étranger avaient lancé un appel au ministère de la Santé afin d’annuler la décision de confinement obligatoire dans les hôtels et ont signé, dans ce sens, une pétition. Selon l’observatoire Raqabah, ils ont signé une pétition, estimant que « ce confinement obligatoire décidé par le ministère depuis le 1er février est une décision inhumaine et ne prend pas en considération les conditions détériorées, des Tunisiens à l’étranger, à cause des répercussions de la propagation du coronavirus ».

Commentaires:

Commentez...