Mahdia : A Chorbane, plusieurs écoles comptent des enseignants en habit afghan !

Le député du Bloc national, Imed Ouled Jebril, fait l’objet de campagnes takfiristes et de menaces de mort suite à l’affaire des enseignants en habits afghans dans une école de Mahdia.

A en croire Diwan fm, le député, qui a mis davantage lumière sur l’affaire, est menacé de mort après avoir évoqué, lors d’une séance plénière, la réception d’une correspondance obtenue par l’intermédiaire du bureau d’ordre du parlement intitulée « la daechification du gouvernorat de Mahdia ».

La correspondance comprend des données confirmant que l’école se trouvant au centre de la polémique depuis quelques jours ne serait pas la seule à accueillir des éléments en habits « extrémistes ».

En effet, il existerait plusieurs écoles dans la région de Chorbane où des enseignants portent des vêtements afghans, prient à l’intérieur des classes et interdisent toutes photos sur les murs.

Les enseignants de ces écoles ne respectent également pas les programmes scolaires mis en place par le ministère de l’Education, ajoute-on.

Commentaires:

Commentez...