Les médecins généralistes du secteur public vont boycotter la campagne de vaccination

L’union des médecins généralistes de la santé publique a annoncé son boycott de la campagne de vaccination contre le Coronavirus.

Elle a déclaré, dans un communiqué, que la décision de boycott s’inscrivait dans le contexte de ce qu’il considérait comme la nonchalance continue du ministère de la Santé quant à leurs revendications, y compris la révision du décret gouvernemental n° 341.

Elle a également confirmé qu’il continuerait à boycotter les gardes pour cette vaccination, programmées dans les jours à venir, jusqu’à ce que des solutions soient trouvées à tous les problèmes du secteur.

L’Union a par ailleurs rappelé son précédent boycott des circuits Covid-19 depuis juin 2020.

Rappelons que depuis des mois, les médecins généralistes du secteur public dénoncent l’application « inconstitutionnelle et illégale » du décret gouvernemental n° 341 fixant le cadre général du régime des études et les conditions d’obtention du diplôme des études médicales.

Ils dénoncent également le rejet de leur demande de passer automatiquement de la qualité de médecin généraliste à celle de médecin de famille, évoquant « des interprétations peu convaincantes de la part du ministère de la santé ».

Commentaires:

Commentez...