En grève, les jeunes médecins observent un sit-in au sein du ministère de la Santé

Crédit photo : Mosaique fm

En grève de deux jours, depuis hier, lundi 1er mars 2021, les jeunes médecins, se sont introduits, aujourd’hui, au sein du ministère de la Santé où ils ont mis en place un sit-in en marge d’une manifestation organisée par l’Organisation tunisienne des jeunes médecins.

La marche avait démarré du siège de la faculté de médecine en direction du ministère pour dénoncer le recul des autorités qui n’ont pas amélioré les conditions de travail des médecins suite au décès de Badreddine Aloui à l’hôpital de Jendouba dans des conditions tragiques au mois de décembre dernier.

Les manifestants ont forcé la porte principale du ministère et ont annoncé l’organisation d’un sit-in ouvert jusqu’à l’application de leurs revendications toujours en suspens à savoir :

  • Hommage matériel et moral au martyr Dr Badreddine Aloui en nommant un hôpital à son nom et approuvant une compensation financière pour sa famille dans un délai précis et documenté
  • Emission d’un ordre pour former la Commission nationale pour la réforme de la santé publique dans un délai précis et documenté, en tenant compte de la proposition de l’organisation concernant ses prérogatives et sa composition
  • Règlement de la situation financière et sanitaire de tous les jeunes médecins qui ont sécurisé et assuré la lutte contre les pandémies
  • Affirmation écrite du droit des jeunes médecins, résidents, stagiaires et étudiants à se faire vacciner contre le Coronavirus

Commentaires:

Commentez...