Affaire des vaccins émiratis : Baderddine Gammoudi dément Hichem Mechichi

L’affaire des vaccins introduits secrètement en Tunisie continue de faire couler de l’encre. Alors que la présidence du gouvernement affirme ignorer toute information sur ces lots, le président de la commission de lutte contre la corruption Baderddine Gammoudi livre une autre version.

Invité ce mardi 2 mars sur Shems FM, Gammoudi a laissé entendre que dés le début, le chef du gouvernement était au courant de cette affaire.

En effet, le député a démenti le communiqué de la présidence du gouvernement publié hier lundi 1er mars, affirmant que la pharmacie centrale et la douane sont également au courant de l’introduction de ces lots de vaccin.

Hichem Mechichi à ordonné l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de l’entrée en Tunisie de ces vaccins.

« La présidence du gouvernement n’a pas été informée par l’arrivée en Tunisie de doses de vaccin contre le coronavirus et ignore leur source et leur destination », a souligné, ce lundi 1er mars 2021, la Présidence du gouvernement dans un communiqué.

Le porte-parole de la direction générale de la Douane, Haithem Zaned, a confirmé ce mardi 2 mars 2021, que le lot des vaccins envoyé par les Emirats Arabes Unis remplissait toutes les conditions et les procédures légales.

Il a expliqué que « le processus d’import n’était pas sous la forme d’un don au départ, mais plutôt au profit de l’ambassade des Emirats Arabes Unis à Tunis ».

Commentaires:

Commentez...