Tunisie : Extrémisme, enseignants en habit afghan et photos « haram » dans nos écoles !


Une enquête réalisée par radio nationale Monastir montre que l’islamisation des écoles primaires tunisiennes est bien réelle. Le constat révélé à Chourban, dans le gouvernorat de Mahdia, ne serait qu’un simple exemple.

En effet, dans des écoles primaires publiques à Chourban, dans le gouvernorat de Mahdia, tous les dépassements sont permis et le ministère de l’Education fait la sourde oreille.

Pire encore, nos élèves sont exposés à des pratiques, le moins qu’on puisse dire, radicales de la part de leurs propres enseignants qu’ils fréquentent quotidiennement.

En effet, selon l’enquête en question, on voit des enseignants en habit afghan qui donnaient des cours dans ces établissements éducatifs qui doivent rester, pourtant, à l’écart de toute influence religieuse.

Le pire, c’est que la délégation régionale de l’éducation à Mahdia, est au courant de ce genre de pratiques et affirme avoir envoyé des correspondances au ministère de l’Education à cet égard, restées jusque-là, sans réponse.

Selon les témoignages d’élèves, certains enseignants vont jusqu’à leur dire que les photos sont « haram », et qu’il était interdit de les afficher en classe.

Commentaires:

Commentez...