Agressions et harcèlement contre des journalistes : Ennahdha s’excuse

Le mouvement Ennahdha a présenté ses excuses ce dimanche 28 février pour l’ensemble  » des dépassements commis contre des journalistes  » lors de la manifestation de samedi à Tunis, organisée par cette formation politique.

 » Les dépassements commis par des participants à la manifestation contre certains journalistes ne représentent en aucun cas la position du mouvement Ennahdha « , a assuré le parti dans un communiqué rendu public, cité par l’agence TAP.

Ennahdha a dit respecter les droits des journalistes et les normes de leur profession, lit-on dans le même communiqué.

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) avait dénoncé, dans un communiqué, les agressions physiques et verbales  » systématiques  » commises par les partisans du mouvement Ennahdha contre des journalistes, lors de la manifestation qui a eu lieu samedi à Tunis.

Le SNJT a considéré que le mutisme des dirigeants d’Ennahdha face à ces dépassements représente une approbation implicite de ces pratiques et témoigne d’une volonté d’exercer une mainmise sur les médias.

Commentaires:

Commentez...